DE LA CREATION AUX ACTIVITES DE CAS PRODUCTIONS

 

 

2005

 

En collaboration et avec le soutien de l’Ambassade d’Australie, Diana Drljacic propose et anime le projet « Paroles d’Aborigènes » hébergé dans les murs du Cinéma des Cinéastes (Paris 18èm). Elle propose de faire découvrir des documentaires originaux sur le peuple aborigène, son histoire, ses pratiques culturelles et ses perspectives ; des espaces de paroles et débats s’en suivront. 

De là, naît l’envie de multiplier les projets et activités liés à la culture aborigène tout en maintenant une volonté de diversifier et développer des actions culturelles.

La forme associative paraît alors être un cadre favorable aux développements de projet.

 

 

2006        

 

6 mars

Déclaration de « CAS Productions » et constitution du premier Conseil d’Administration dont Diana Drljacic sera la Présidente.

 

28 mars        

Projection au cinéma l’Arlequin (Paris 15èm) pour les 20 ans de MAD Films (producteur indépendant australien) de deux documentaires « One Night The Moon » et « The Widower ».

 

8 avril           

L’association CAS Productions paraît au Journal Officiel.

 

18 novembre

CAS Productions participe à la « Journée de l’Océan Indien » à l’Espace Renaudie (Aubervilliers, 93) et présente une projection de « White People’s Business » avec en parallèle la vente d’ouvrages aborigènes et des espaces de paroles dédiés à l’Australie Aborigène.

 

2007

 

Janvier         

 CAS Productions, met à dispositions ses nombreuses informations et expériences (culturelles, historiques, contemporaines et linguistiques) du peuple australien et aborigène pour soutenir le travail de traduction de l’ouvrage Terra  Nullius par Hélène Hervieu ainsi qu’à son éditeur pour le site internet.  

 

3 juin

CAS Productions participe à la Fête des Associations (Aubervilliers, 93) et organise un espace de promotion pour l’ouvrage Terra Nullius, la traductrice Hélène Hervieu y est présente et propose des dédicaces.

                       

Août- sept    

CAS Productions encourage et soutient l’installation de MAD Films en France. L’association collabore au projet du long métrage Peguy.

 

2008

 

Juillet           

Orient sans Frontières de Beyrouth à Pékin, exposition présentée par la Fondation Louis Vuitton autour de la route de la soie. CAS Productions a collaboré à la post-production du documentaire de l'artiste libanaise, ...
 

Août -sept    

CAS Productions prépare la  production  d’un documentaire « Rijeka-Paris ».  un film  évoquant le retour d’une femme dans sa ville d’origine Rijeka (Croatie) et renouant  avec sa famille après 50 ans d’absence.

 

2009

 

Septembre   

CAS Productions  aide au retour en Australie de MAD Films.

 

2010

 

31 janvier     

En collaboration avec le cinéma le Studio (Aubervilliers, 93), CAS Productions organise un après-midi dédié au Peuple Aborigène avec notamment les projections de Samson et Delhia, La Debt et White People’s Business. suivi d'un débat sur « la condition sociale des Aborigènes aujourd’hui après le pardon officiel » .

                                                    

Du 14 janvier au 15 mars          

Dans le cadre des deux journées (31 janvier et 13 mars) consacrées à la culture aborigène au Cinéma le Studio, une exposition de peinture aborigène est proposé dans les murs, Parcours  Aborigène. C’est avec le concours et les œuvres de la galerie Arts d’Australie de Stéphane Jacob que cette exposition a eu lieu.

                       

13 mars        

Pour cette deuxième journée consacrée au peuple aborigène, CAS Productions  met en valeur l’art et la culture aborigène. Deux projections  au cinéma le Studio,: Mr Pattern et , Sur les Traces de la Fourmi à Miel, suivi d'un débat avec Stéphane Jacob, Valérie Mégard et Diana Drjlacic  autour du thème « le succès de l’art Aborigène sur le marché international et ses conséquences locales ».



Les réactions

  1. Avatar
    Jackie, LAURE

    Bonjour, Je fais un travail sur les Aborigènes et je voudrais s'il vous est de me communiquer le(s) nom(s) des Associations qui luttent pour la cause de ces derniers. L'élément essentiel est de savoir si ces actions impliquent aussi les aborigènes des métropoles et ruraux. Merci d'avance, Jackie

Laisser un message

CAPTCHA